Nos chers Voisin

Dominique et Béatrice vivent le foot en couple

Chez les Voisin, vie de famille et football font bon ménage. Dominique, 52 ans, et Béatrice, 50 ans, sont « coachs-adjoints » de l’équipe C du CA Evron football. Une passion commune qu’ils partagent en famille.

Rencontre

Le dimanche après-midi, les jours de matchs de l’équipe C, le lieu de « sortie » de Béatrice et Dominique est tout trouvé. Ce sera le terrain de football, à Evron ou à l’extérieur, pour accompagner le responsable de l’équipe où joue leur fils, Maxime. Comme souvent, ce sont les activités des enfants qui ont influé sur les « occupations » des parents. « Ma première licence de dirigeant remonte à 1997. Maxime allait à l’école de foot. Ancien footballeur, c'était normal que je participe à mon tour à l’encadrement des jeunes » indique Dominique. « Quand le fiston a joué en équipe C, j’ai aidé le responsable… et ma femme a fait de même, une première pour elle » ajoute-t-il.

Chacun son rôle

Dominique et Béatrice sont pour la 3e année, les adjoints indispensables du coach de l’équipe C. « Après Vincent et Stéphane, des gars supers, on épaule Anthony, un jeune dirigeant tout aussi compétent et agréable » commente le couple qui s'est toujours bien gardé d’intervenir dans la composition de l’équipe ou les changements de joueurs. Dominique, drapeau en main, fait la touche. Il surveille le chrono, signale les hors-jeu, les fautes de jeu… Béatrice, rédige la feuille de match, tend la bouteille d’eau, s’occupe des « bobos » des joueurs..et un peu de leur moral. « C’est un peu notre nounou… Un coup de bombe, quelques mots de réconfort… et on peut reprendre le match » note un des joueurs cadres de l’équipe.

Une passion récompensée

« Nous aimons bien le foot, on est en famille, on garde le contact avec les jeunes et le monde associatif, quoi demander de plus d’autant que les joueurs sont d’une grande correction et vraiment agréables. Il y a une bonne ambiance dans l’équipe même si la composition diffère d’un dimanche à l’autre en fonction des équipes A et B » analyse le couple. « Etre sur le bord du terrain, j’aime ça… surtout si Evron gagne » conclut Béatrice.

 

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU